retour

Quels sont les manifestations du burnout ?

Comment se manifeste le burnout au travail ?

Comment ça va se passer au travail ? Alors au travail, le plus souvent les personnes vont avoir... lire la suite

Quels sont les manifestations du burnout ?

Comment se manifeste le burnout au travail ?

Comment ça va se passer au travail ? Alors au travail, le plus souvent les personnes vont avoir tendance progressivement à s’isoler. Pourquoi elles s’isolent ? Il y a deux raisons : d’une part elles vont chercher à être de plus en plus efficaces et donc, en quelque sorte, à aller moins vers les autres en se disant que passer du temps avec les autres ça peut être une perte de temps. Donc les personnes vont chercher à faire leur travail de leur côté. Et puis, comme les personnes se rendent bien compte qu’il y a des choses qui ne fonctionnent pas dans l’organisation, elles vont avoir tendance à être frustrées, ou être en colère, devenir irritables. Et donc elles vont aussi, plutôt que d’être confrontées à des situations où elles ont peur au fond peut-être même de vriller, elles vont se couper progressivement des autres. Et donc en faisant ça, ça aggrave en fin de compte le phénomène puisqu’elles n’ont plus la possibilité de discuter avec d’autres de ce qui se passe, ce qui pourrait leur permettre de se rendre compte qu’il y a un problème d’organisation, il y a un problème d’environnement. Et du coup les personnes se coupent comme ça de leur collectif, alors après ce qui va se passer, le plus souvent c’est qu’il y aura une rupture assez nette.

Comment se manifeste le burnout dans la vie privée ?


C’est-à-dire qu’une fois qu’on est très enclenché dans le burnout, qu’on ne pense plus qu’au travail, qu’on a mis de côté ses loisirs, qu’on a complètement contaminé sa vie sociale et sa vie personnelle avec le travail, avec les difficultés au travail, les gens en général du coup ne se rendent plus compte de ce qui se passe, ils sont complètement… je dirais même imperméables à ce que les personnes peuvent leur dire - souvent quand même la famille s’inquiète, les amis s’inquiètent mais eux n’entendent plus - donc ça va être une rupture.
Une rupture ça peut être quoi ? Cela peut être un accident, on va commencer par ça. Un accident où demain on va tomber dans les escaliers du métro, on va tomber en faisant son jogging, donc des chutes. Des chutes où là le corps dit stop et au fond l’accident permet de s’extraire du travail. Donc ça c’est une première possibilité.

Comment se manifeste physiquement le burnout ?


Il peut y avoir aussi, justement, un problème somatique plus grave qui fait qu’on consulte un médecin et puis que le médecin va prescrire un arrêt de travail. Là il peut y avoir tout un tas de choses possibles : ça peut être des troubles cardio-vasculaires, ça peut être des ulcères, des reflux gastriques, ça peut être aussi des problèmes de peau avec des irruptions cutanées géantes, un eczéma qui va couvrir tout le corps par exemple. Donc là aussi il va y avoir un arrêt de travail. Et puis ça peut être aussi j’arrive le matin et, avant d’entrer dans la tour de la Défense, bah je m’effondre en larmes et j’y arrive plus quoi. Et j’y arrive plus. Et ça peut être aussi, un matin, on n’arrive plus à se lever j’ai envie de dire, tout simplement enfin… on ne peut plus.

Comment se manifeste le burnout dans la vie quotidienne ?


Au bout d’un moment, quand on est vidé de ses ressources, il n’y a rien à faire, on s’arrête quoi.
Je me rappelle, j’avais eu quelqu’un à mon cabinet qui s’était retrouvé un jour sous le tunnel de la Défense et, complètement paniqué, ça lui a fait hyper peur. Et donc dès qu’elle a pu elle s’est arrêtée, elle avait appelé son compagnon et elle avait mais perdu tous ses moyens mais, voilà complètement oui, complètement hors du temps, hors de l’espace, à ne plus du tout savoir ce qu’elle avait à faire, ce qu’elle pouvait faire. Dans un état, si vous voulez, qui dans ce cas-là est presque à mi-chemin entre un état de panique et puis une espèce de sidération…

 

Comment réagir quand le burnout se manifeste ?


Donc voilà, le burnout, quand on n’a pas su au moment des tous premiers signaux, quand on n’a pas su s’écouter, quand on n’a pas su aller voir son médecin, que ce soit son médecin traitant ou le médecin du travail, eh bien à un moment donné souvent c’est le corps qui va dire “stop, j’arrête”.
Alors attention, là j’ai dit “quand on n’a pas su”. L’idée n’est pas de culpabiliser les gens qui font un épisode de burnout, bien au contraire et... simplement quand je dis “on n’a pas su” c’est cette conscience d’être en train de se mettre en danger hein. Et on ne se met pas en danger par plaisir, jamais. Donc voilà. L’idée ça va être vraiment d’être attentif aussi à ce que peuvent dire les gens qui nous aiment pour nous alerter. Il y a toujours quelqu’un qui vous dit à un moment donné “Est-ce que vraiment ça vaut le coup de t’investir autant ? Est-ce que vraiment là t’es pas en train de dépasser tes limites quoi ?”