retour

Quand et comment utiliser un défibrillateur entièrement automatique (DEA) ?

50 000 personnes meurent chaque année en France d’un arrêt cardiaque, soit plus de 130 par jour. 

En cas d’arrêt... lire la suite

En partenariat avec Le Le Bon Samaritain

Quand et comment utiliser un défibrillateur entièrement automatique (DEA) ?

50 000 personnes meurent chaque année en France d’un arrêt cardiaque, soit plus de 130 par jour. 

En cas d’arrêt cardiaque, le coeur est en fibrillation, c’est-à-dire qu’il est électriquement déréglé, il se contracte trop vite et de manière désynchronisée.

Il faut alors masser le coeur pour qu’il continue à jouer son rôle de pompe et envoie le sang dans les organes vitaux, en particulier le cerveau, afin d’empêcher leur nécrose.

Mais pour espérer faire repartir un coeur, il faut le défibriller.

Et seul un défibrillateur peut assurer le redémarrage normal d’un cœur qui fibrille. Son rôle est de détecter une fibrillation du cœur et de délivrer un ou plusieurs chocs électriques.

On estime qu’entre 3000 et 4000 personnes pourraient être sauvées chaque année grâce à l’utilisation d’un défibrillateur, il est donc vital de se renseigner sur les emplacements des défibrillateurs autour de soi, notamment grâce à l’application mobile Staying Alive.

Cette vidéo vous explique comment utiliser un défibrillateur entièrement automatique.

  • Avant d’utiliser le DEA, retirer les vêtements de la victime qui cachent sa poitrine. 
  • Allumer l’appareil et suivre ses consignes.
  • Quand le choc électrique a été délivré, reprendre le massage cardiaque en attendant les secours.
  • Le défibrillateur ne remplace pas le massage cardiaque, il en est complémentaire.

Pour apprendre à faire un massage cardiaque suite  à un malaise, vous pouvez regarder notre vidéo Comment faire un massage cardiaque sur un adulte suite à un malaise ?

Pour savoir reconnaître une crise cardiaque, vous pouvez regarder notre vidéo Quels sont les signes pour reconnaître une crise cardiaque ?