retour

Arrêt du tabac, remise à neuf ?

Alors quand vous fumez, vous prenez un produit qui appartient à la catégorie des produits psychostimulants. Ils ont tendance à exciter,... lire la suite

Arrêt du tabac, remise à neuf ?

Alors quand vous fumez, vous prenez un produit qui appartient à la catégorie des produits psychostimulants. Ils ont tendance à exciter, à augmenter c’est des vassaux constructors, c’est des produits qui stimulent le cerveau de manière non psychoactive c’est à dire qu’il y a pas de modification du comportement. 

A partir du moment où vous commencez à arrêter de fumer, les bénéfices de l’arrêt sont très rapides, dès les premiers jours vous commencez à avoir un rythme cardiaque qui commence à redevenir normal. Au bout de quelques semaines, vous commencez à avoir déjà des risques fortement diminués de risque d’infarctus du myocarde. Par contre, pour revenir au même niveau que quelqu’un qui n’a jamais fumé, c’est long. Donc de revenir avec des risques pulmonaires quasiment au même niveau que quelqu’un qui est non-fumeur, c’est dix, douze, quinze ans. C’est pas du tout une raison pour vous éviter de fumer, les bénéfices sont assez rapides, et puis très vite on retrouve le souffle, on est totalement à son potentiel respiratoire, et ça c'est important de le noter : on vit beaucoup mieux non fumeur que fumeur. Et quand on est fumeur on pense qu’on aime fumer c’est ça le problème. Le gros problème du fumeur c’est qu’il dit “il faut que j’arrête de fumer mais j’aime fumer”. Moi ce que je fais pour aider quelqu’un à arrêter de fumer, c’est qu’il soit vraiment aligné sur sa décision, et qu’il soit habité par la conviction et et qu’il fait le sacrifice et qu’il abandonne rien, qu’il devienne un ex fumeur heureux et non frustré, c’est ça l’objectif.