retour

Accidents de la vie courante

Accidents de la vie courante

Les accidents de la vie courante sont responsables de plus de 50 décès par jour. C'est la 3e cause de mortalité en France, la 1ère chez les enfants. En plus des 20 000 morts par an, les accidents de la vie courante, parmi lesquels les accidents domestiques, sont responsables de plus de 5 millions de passages aux urgences et plusieurs centaines de milliers d’hospitalisations par an.
Selon la définition officielle que l’on peut trouver sur le site du gouvernement, “Les accidents de la vie courante (Ac-VC) sont définis comme les « traumatismes non intentionnels » qui surviennent dans un cadre domestique (à la maison, ou dans ses abords immédiats) ou à l’extérieur (dans un magasin, sur un trottoir...), dans un cadre scolaire, lors d’une pratique sportive, etc. Cette définition exclut les accidents de la circulation et les accidents du travail.”
Chez les enfants, le risque d’accident de la vie courante est particulièrement élevé. Il faut faire très attention et garder un oeil sur eux en permanence.
Tout va très vite si on les laisse seuls, en quelques secondes ils peuvent tomber, subir un choc et être grièvement blessé. Les chutent représentent 60% des accidents de la vie courante chez les enfants.

Outre les enfants, les personnes âgées sont particulièrement exposées aux accidents domestiques, elles représentent la majorité des décès par accidents de la vie courante.
Et au quotidien, c’est à la maison que les accidents ont majoritairement lieu.